Accueil  Courses  Massifs  Photos  Refuges et Bivouacs  Des mots…  Liens   
Accueil  >  Courses  >  Brèche de la Meije (3 357 m)   
Brèche de la Meije (3 357 m)
          versant S
Difficulté : F
Massif : Vallon du Châtelleret
Engagement : II
Type : mixte
Dénivelé : 1 100 m
Horaire : Du bivouac au pied du glacier : 2 h 30. Du pied du glacier à la brèche, 1 h 15. Au total : 3 h 45 - 4 h.
Départ :  Refuge du Châtelleret
Auteur : Julien BEAUSSERON (Lyon)
La brèche de la Meije est une escellente course d'initiation, car elle se déroule dans un vallon suffisamment sauvage, sans pour autant présenter de difficulté technique majeure. Elle permet de côtoyer le sommet mythique de la Meije (3 983 m). D'autre part, il toujours agréable d'atteindre un col, le spectacle offert par le versant Nord est inoubliable.
Depuis le bivouac du Châtelleret, remonter le torrent des ètançons rive droite, pour atteindre après une heure environ, la moraine qui mène au pied du refuge du promontoire. Attention à bien rester rive droite du torrent, sous peine de se retrouver complètement à l'Est, au pied de la pointe des Aigles, dans une moraine qui n'a rien d'hospitalier. . .

Remonter la moraine par un chemin facile jusqu'à son sommet, puis par des éboulis, atteindre le pied du promontoire rocheux sur lequel se trouve le refuge du promontoire (2 h 30 depuis le bivouac).

Traverser à gauche pour rejoindre le glacier des Etançons (rochers peints), peu raide et peu crevassé. Remonter ce dernier rive gauche, puis traverser en haut vers la rive droite, pour atteindre en 1 heure environ le pied des rochers.

Le début de la partie rocheuse se présente sous la forme de rochers pourris de couleur jaune, qu'il est préférable d'éviter par de bonnes dalles, sur la droite (piton). On rejoint alors un chemin de terre et de cailloux, assez marqué, qui conduit à la brèche.

Retournez vous ! La vue sur les deux versants est saisissante, avec au Nord le formidable glacier de la Meije et ses gigantesques crevasses, et au sud la Grande Ruine, les Ecrins, et tout au fond les Bans, qui dominent la Pilatte.

La descente se fait par le même itinéraire. Serrer à droite au début, pour atteindre, au sommet des rochers jaune un premier anneau de rappel, soutenu par deux pitons. Une dizaine de mètres plus bas, un deuxième anneau permet de gagner quelques précieux mètres. Compter une trentaine de mètres de rappel pour atteindre la neige, et le chemin de descente, plus convivial.

Remarques : Attention aux chutes de pierres ! ! ! La partie rocheuse, bien que facile, nécessite toute votre attention. Bien utiliser les dalles à la montée, pour contourner les rochers pourris, et profiter du rappel à la descente, pour gagner du temps et limiter les risques de chutes de pierres

  Autres Photos
A la brèche de la Meije
A la brèche de la Meije
Clément : sourire détendu
Glacier de la Meije
Grandes Rousses
Keskim' veut ?
Le Pavé
Moi, quand j'ai soif. . .
Paroi
Paroi
Reflets
Refuge perché
Séracs
Verticalité

Arêtes déchiquetées


Au loin, la Pilatte


Au loin, les Rouies


Bon courage. . .


Glacier de la Meije


Montée au promontoire


Non mais j'hallucine. . .


Vallon du Châtelleret


Haut de page            © Julien Beausseron, 2004 -