Accueil  Courses  Massifs  Photos  Refuges et Bivouacs  Des mots…  Liens   
Accueil  >  Courses  >  Gran Paradiso (4 061 m)   
Gran Paradiso (4 061 m)
          voie normale
Difficulté : F
Massif : Grand Paradis
Engagement : II
Type : mixte
Dénivelé : 1 329 m (entre 2 732 et 4061 m)
Horaire : Du refuge au pied du glacier : 1 h 15 - 1 h 30. Du pied du glacier au col du Bec de Montcorvé : 2 h 30 - 3 h, Du col au sommet : 1 h. Au total : 5 à 6 h. Descente : 2 h 30 - 3 h.
Départ :  Bivouac Vittorio Emmanuele
Auteur : Julien BEAUSSERON (Lyon)
A l'est du parc national de la Vanoise, le parc national du Grand Paradis est le premier du genre en Europe (créé en 1922 par VE II il me semble), et offre donc une nature exceptionnellement préservée. Il n'est pas rare d'y croiser un bouquetin, qui viendra volontier "picorer" dans votre main si vous lui offrez quelque-chose.

Le Gran Paradiso, qui donne son nom au massif est un des "4000" les plus faciles des alpes. C'est une course essentiellement glaciaire, sur un terrain peu crevassé.

Derrière le refuge, traverser un pierrier en direction du Nord (cairns), pour atteindre le torrent qui descend du glacier du Grand Paradis. Vous avez ensuite deux possibilités :

- Si la langue du glacier est en glace, il est possible de prendre par la moraine au nord, et de traverser une barre rocheuse pour rejoindre le glacier beaucoup plus haut.

- Si les conditions sont bonnes, remontez le vallon (plutôt au nord) jusqu'au pied du glacier (rochers polis et faciles, nombreux cairns).

Prendre pied sur le glacier. La première pente est un peu raide. Serrer à droite, pour rejoindre une langue rocheuse, qui traverse le glacier. Traverser cette langue rocheuse, et continuer en serrant à droite. Atteindre le col du Bec de Montcorvé (3 851 m). De là, traverser sous l'arête rocheuse qui mène au sommet, et la rejoindre au dernier moment, juste avant le sommet.

On peut alors traverser versant Ouest (rochers faciles mais parfois givrés). Avant d'atteindre la vierge, il y avait une main courante, puis une corde fixe pour le mur final mais on m'a signalé qu'elle n'y est plus. On peut également traverser sur le versant E.

Le véritable point culminant se situe un peu plus loin sur l''arête, mais il est en option...

Du sommet, on dispose sans doute d'une vue magnifique sur tout l'arc alpin, mais je n'ai pas eu la chance d'en profiter... Tout au long de la course, le paysage est très dégagé, car le sommet est assez isolé. On dispose d'une vue magnifique sur des sommets tout proches, tels que le Ciarforon (3 643 m).

Remarques : Course un peu longue (1 300 m de dénivelation du refuge), mais qui ne présente aucune difficulté technique. La partie inférieure du glacier est déconseillée au refuge à cause de la glace, mais pour une cordée sachant cramponer, il me semble qu'elle passe très bien. Attention à l'altitude, quand même...

  Autres Photos
Ciarforon
La plaine du Poe
Montée au refuge VE II
Parc du Grand Paradis
Sous l'arête du Grand Paradis
Sur l'arête du Grand Paradis

Au pied du Grand Paradis


Devant le Grand Paradis


Glacier du Grand Paradis


Jeux de lumière


Petit matin


Haut de page            © Julien Beausseron, 2004 -